AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

bienvenue sur the white jewel !

l'équipe vous souhaite la bienvenue sur le forum qui a ouvert le 10 septembre 2017 !

n'hésitez pas à vous lancer dans l'aventure avec un scénario ou un pré-lien,
tout ceci sera récompensé par notre système de points (mais aussi par les rps feelsants qui suivront, ça va de soi )

n'oubliez pas que les compagnons doivent obligatoirement porté un pseudo ne contenant qu'un
prénom, rappelant leur infériorité du point de vue de la cité !

Partagez | 
 
et c'est parti pour le show et c'est parti tout le monde est chaud.

SMILE SO FAKING (LISBETH)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



the black key

Messages : 97
the black key
MessageSujet: SMILE SO FAKING (LISBETH)   Mar 12 Sep - 23:28


   
smile so faking

Tu erres comme une âme en peine, tentant tant bien que mal de vaquer à quelques occupations. Le fait est que tu t’ennuies. Que tu ne sais pas quoi faire. Comment te rendre utile. Comment te vider l’esprit. T’as pris soins des bêtes ce matin. Tu les as nourris et t’as changé le foin. Tu t’es tuée à la tâche. Tu pensais que ça te fatiguerait. Que ça te ferait penser à autre chose. Travailler dure pouvant être une manière d’extérioriser toute cette colère accumulée en toi. Mais ça n’avait pas été le cas. Tu te sentais toujours aussi mal. Toujours autant frustrée. Alors c’est avec de la rancœur au bord des lèvres que t’étais partie dans les bois autour de la Rose Blanche. Que tu t’étais baladée entre les arbres. Jusqu’à avoir l’impression de t’y perdre. Tu l’avais arpenté, cette forêt. À tel point que tu la connaissais presque par cœur. Marcher te faisait du bien. Humer les senteurs de la rosée matinale et sentir une brise fraiche dans tes cheveux te donnaient l’impression d’être légère. D’être libre. Une tendre illusion, certes, mais tu t’accrochais à cette sensation qui avait tendance à apaiser ton cœur. T’avais fini par t’arrêter près d’un ruisseau et t’y avais trempé tes pieds. La crasse qui s’accumulait sur ta peau te faisait frémir. Et dire qu’avant il suffisait que tu claques des doigts pour que des domestiques viennent te faire couler un bain. Ta baignoire te manque. L’eau chaude aussi. Tu sens ton cœur s’alourdir face à ces sombres pensées. Finalement tu t’éloignes du ruisseau à grand pas. Il ne faut plus que tu penses à tout ça. À tous ces souvenirs qui sont derrière toi. Ça ne sert qu’à te flageller plus que nécessaire.

C’est le cœur lourd que tu rentres à la Rose Blanche. Décidemment, cette journée est particulièrement pénible. Demain sera peut-être meilleur. Tu remarques un attroupement près de la maisonnette. C’est anormal, et ça te fait froncer les sourcils. Tu accélères le pas, te dirigeant vers tous ces gens. Tu dois jouer des coudes pour te faire une place parmi eux et pour apercevoir la raison de tout ça. Une nouvelle protectrice très probablement. Tu remarques que des personnes de la clé noire sont parmi vous. Une protectrice alliée au cercle ? Plus les secondes passent, et plus tout ça te parait des plus étranges. Tu finis par entrevoir Caius, tenant quelqu’un par les épaules pour l’aider à avancer. Lisbeth. Tu la reconnaitrais entre mille. Quoi que tu remarques qu’elle a changé. Y’a quelque chose de différent chez elle, et tu ne parles pas seulement de ses vêtements qui font plus penser à des guenilles ou de ses cheveux qui ne sont pas impeccablement coiffés. C’est dans son regard que tout se joue. Y’a plus la petite étincelle de bonheur qui brillait avant. C’est vide, là-dedans. Et ça ne fait que présager le pire pour elle. Tu sais qu’elle a disparu depuis quatre mois. Les rumeurs ont filé bon train. Chez les Rainfall qu’on murmure, emprisonnée des griffes de Jamie. De quoi en faire pâlir plus d’une. Tu ne pensais pas la revoir, Lisbeth. Tu ne pensais pas qu’il laisserait son jouet partir comme ça. Surement s’est-elle enfuie… Les questions fusent dans ton esprit, et devant l’effusion générale tu préfères prendre congé.

La nuit est maintenant tombée et la lune arrive à un stade avancé dans son ascension. Pourtant tu n’as pas sommeil. T’es une enfant de la nuit, en proie à de terribles insomnies. C’est sur le rocking-chair près du feu dans la grande salle commune que tu as échoué, le regard perdu dans les flammes de l’immense cheminée. Le feu t’a toujours fasciné. A toujours réussi à t’apaiser. T’es dans un état de demi-éveil quand tu entends des bruits de pas dans ton dos. Tu frémis, à moitié réveillée, remettant sur toi une couverture trouée par les affres du temps. L’ombre se poste à côté de toi, et tu reconnais Lisbeth. « Toi non plus, tu n’arrives pas à trouver le sommeil ? » T’aurais pu trouver meilleure approche, mais sur le coup t’as parlé sans vraiment réfléchir. Si elle a vécu le pire comme tu l’imagines et comme tous semblent le penser, c’est normal qu’elle n’arrive pas à trouver le sommeil. Mais tu ne veux pas être comme tous les autres, tu ne veux pas lui poser de questions ou la regarder avec pitié. Elle a surement eu son lot pour la journée. « Il n’y a que les flammes qui arrivent à m’apaiser et à me bercer. Sans elles je n’arrive pas à m’endormir. Sans elles et sans mon infusion de plantes. » Plantes qui ont la propriété médicinale de favoriser ton endormissement et ta relaxation. Histoire de chasser loin de toi les longues griffes de tes cauchemars. « Il y a une bouilloire prête sur la table, si t’en veux t’as qu’à la mettre à chauffer. » Parce que tu dois pas être la seule à redouter de fermer les yeux. Et si ça peut lui rendre service, qu’elle se serve.


slow dancing in a burning room.
sombres pensées, sombres coeurs, sombres passés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
SMILE SO FAKING (LISBETH)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crownless [PV Lisbeth]
» Vous avez vu les éléphants roses derrière vous, M'dame Lisbeth ? {PV}
» Why do you smile all the time ? (RP libre : 1,2,3 personnes ?)
» Escapade en bord de mer[PV Lisbeth Blomqvist]
» I'll make you smile ! w/ Bak Yul

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the white jewel :: ( the farm ) :: the white rose
where it feels like home
-
Sauter vers: