AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

bienvenue sur the white jewel !

l'équipe vous souhaite la bienvenue sur le forum qui a ouvert le 10 septembre 2017 !

n'hésitez pas à vous lancer dans l'aventure avec un scénario ou un pré-lien,
tout ceci sera récompensé par notre système de points (mais aussi par les rps feelsants qui suivront, ça va de soi )

n'oubliez pas que les compagnons doivent obligatoirement porté un pseudo ne contenant qu'un
prénom, rappelant leur infériorité du point de vue de la cité !

Partagez | 
 
et c'est parti pour le show et c'est parti tout le monde est chaud.

in search of tomorrow ♞ dolores&quinn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



sealed coral

Messages : 33
Age : 24
sealed coral
MessageSujet: in search of tomorrow ♞ dolores&quinn   Sam 16 Sep - 2:39



► house rainfall | first meeting
in search of tomorrow
dolores & quinn
Pas un bruit. Le silence, dans son état le plus pur. Qu'est-ce que j'ai appris à le détester. Le silence, c'est souvent synonyme de tempête. Un calme olympien avant le début des problèmes. Je n'aime pas le silence, c'est oppressant. Il l'est encore plus lorsque je me retrouve seul dans un des immenses salons de la demeure Rainfall, la nouvelle famille prestigieuse que je sers. Mes doigts glissent nonchalamment le long d'un des buffets de la pièce. Quelle décoration sobre, à l'image du mystère qu'entoure la maison du lac. Difficile de m'acclimater à un univers qui ne semble pas me correspondre. Je n'ai pourtant pas à me plaindre: ils sont encore plus riches ici, mes appartements ne sont vraiment pas terribles et je peux jouir d'un luxe encore plus interdit que dans la haute bourgeoisie. J'en aurais fait du chemin, mais à quel prix ? Mon regard en amande sillonne les tapisseries. Et le silence, toujours ce silence qui m'irrite. Vais-je devoir attendre longtemps ? Selon les dires du patriarche Rainfall - ce même patriarche qui a fait appel à mes services -, sa petite protégée est du genre ponctuelle. Est-ce le silence qui rend l'attente encore plus longue, ou serait-ce un mensonge de sa part ? Oh, jamais je ne dirai que Monseigneur Rainfall est un menteur. Quoique... Un sourire espiègle se dessine sur mes lèvres à cette simple pensée. Allons, ne nous emballons pas tout de suite, j'ai débarqué ici il n'y a que quelques jours. Et aujourd'hui, c'est ma première entrevue avec la benjamine de la famille. Celle que je suis sensé accompagner afin de la rendre parfaite, prête à épouser n'importe quel gros portefeuille. Je décale soigneusement ma main du buffet, retirant ce sourire espiègle de mon visage lorsque les grandes portes du salon s'ouvrent. Le dos droit, revenant de quelques pas au centre de la pièce, j'aperçois la silhouette angélique de ce bout de femme qui n'a rien demandé au monde. Après un bref regard, les portes se referment sur elle. Et voilà, Dolores Rainfall et moi-même seuls dans un salon des plus sobres. Et ce silence déconcertant... Je ne dis rien au départ, observant chaque fait et geste de la belle blonde. Oui, elle est belle. Mais j'ai directement cerné dans son regard qu'elle ne sera pas du gâteau. La très austère Dolores Rainfall doit se marier... Vais-je pouvoir la changer ? « Milady... » Je commence en toute courtoisie en faisant une révérance des plus respectueuses. Autant inspirer un climat de confiance. « ... Mon nom est Quinn. Je serai votre compagnon à partir d'aujourd'hui. » Simple, clair, concis, je suppose qu'elle se doutait bien que ça arriverait un jour. La roue tourne, les années s'enchaînent. Plus elle prend de l'âge, et plus son père la poussera au mariage. Parce que c'est à ça que les princesses sont destinées: épouser beau et riche prince afin de garantir une alliance durable et solide. Pauvrette. Je la plains déjà. Je me redresse, stoïque. Je préfère ne pas la brusquer en adoptant un comportement différent. Les femmes sont à manipuler avec tendresse et j'ai vraiment envie de la choyer. Qu'elle ne me voit pas comme un ennemi, mais plutôt comme un ami.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne




    There are so many ways to be brave.

    Sometimes bravery involves laying down your life for something bigger than yourself, or for someone else. Sometimes it involves giving up everything you have ever known, or everyone you have ever loved, for the sake of something greater. Sometimes it is nothing more than gritting your teeth through pain, and the work of every day, the slow walk toward a better life.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



administratice

Messages : 364
administratice
MessageSujet: Re: in search of tomorrow ♞ dolores&quinn   Sam 16 Sep - 14:31


IN SEARCH OF TOMORROW


Heure du thé, heure du crime. Considérablement équivoque à l’heure de l’ennui, l’enfant ne peut s’empêcher de pester sur son visage fermé. Les douces mains de Joo Eun brossant avec douceur et tendresse sa chevelure, l’enfant ne cesse de regarder ailleurs. Le monde qui l’entoure, les dorures qu’elle voit dans le reflet de sa coiffeuse, l’eau encore chaude du bain qu’elle vient de prendre. La pudique enfant ne peut s’empêcher de serrer encore plus le tissu qui recouvre sa peau trempée, laissant perler les quelques seins qui font d’elle une femme bonne à marier. Ce dessin poétique de l’enfant superbe fuyant tout reflet, tout moyen de scruter son propre regard et plonger dans ses propres épines. A la manière d’un petit oiseau, elle reste calme et disciplinée malgré des râles silencieux quand le nœud vient rencontrer la brosse. C’est pourtant dans cette image des plus sauvages que l’enfant devient l’une des filles les plus belles de ce monde. Laissant les doigts de fée s’atteler à sa crinière, elle sent les quelques tresses recouvrir de nouveau le haut de son crâne alors que le reste de sa chevelure est lâchée dans une grande cascade de blondeur. Le sourire satisfait de sa dame lui fait chaud au cœur ; c’est dans son travail que l’artisane devient une belle poupée, à la peau salée et aux larmes dérobées. D’un signe de tête froid, mais pourtant satisfait, Dolores ne peut réprimer un sourire chaleureux qui vient réchauffer celui de sa dame, rassurant ainsi la possible pensée horrifiée de la maîtresse énervée. Le corset sous sa robe vient ensuite s’ajouter, l’empêchant de respirer, puis la parure bleue divine ; un bleu doux et calme, vient s’ajouter par-dessus. On la dore d’un collier ras-le-cou et de bijoux le long de ses poignets, puis de son diadème tant adulée. Ainsi, son corps devient une arme parfaite pour rencontrer on ne sait quel homme ; couturier ou futur fiancé, elle n’en sait rien. L’enfant sort finalement de sa chambre, la stature droite de Caïus et d’autres gardes qui l’escortent à la salle de thé. Les portes bleutés s’ouvrent grandement et on la retrouve ainsi, dans le centre de l’ouverture ; l’arrivée d’une reine alors qu’elle n’est que princesse. Elle connaît le tourbillon du pouvoir et ses danses physiques où chaque posture lui permet de justifier son grade et sa présence ; c’est pourtant l’armure qu’elle rêve de vêtir, plus que la robe. « Milady... » L’homme aux traits fins asiatiques fit une révérence des plus parfaite, chose qu’elle exécuta à son tour pour le saluer poliment. « ... Mon nom est Quinn. Je serai votre compagnon à partir d'aujourd'hui. » Un sourcil se pince sur son visage impassible. Son regard tourne vers les gardes qui lui font dos, alors qu’elle leur fait signe de quitter la pièce, tout comme à sa dame. Ainsi, père – ou  mère, mais cela lui serait grand étonnant de la part de mère –. Surprise par l’accueil de celui-ci, elle ne put s’empêcher un instant de l’observer. Rare n’était pas la beauté des compagnons ; et ceux de sa sœur et de ses cousines ont toujours été dotés d’une grande élégance. Il semblait que Quinn soit de même, bien que le regard de l’homme soit plus malicieux, chose qui ne peut que l’amuser en profondeur. « Enchanté, Quinn. Mon nom est Dolores Meredith, princesse de la maison Rainfall. Heureuse de faire votre connaissance. » Comme une poésie apprise par cœur que l’on récite pour faire sourire son professeur, Dolores s’éprend de faire une nouvelle révérence sur le titre lancé ; elle sera à jamais cette enfant sans royauté, une simple princesse à l’unique pouvoir hérité. Son préféré, sa pierre, celle qui orne sa tête, celle qui lui permet de se sentir confortable dans un corset et fière dans sa beauté. Un doux sourire qui vient iriser ses lèvres. « Vous avez donc la mission de m’accompagner à toutes les cérémonies, si je présume, et de faire de moi le plus beau joyau de notre cercle ? » Comme un soupir, son subconscient ne peut qu’éclater de rire. Elle, belle, elle princesse. Pauvre fou, pauvre masochiste ; il ne peut que faire face à la plus déchaînée des tempêtes. Et si derrière son masque d’enfant docile et calme, l’enfant analyse dans sa grande froideur les actes de l’homme ; c’est une manière subtile de prévoir à quoi elle devrait s’attendre, à quel pas de course elle devrait fuir, et comment elle utilisera les couloirs du château pour le perdre au son de ses rires. Un amusement qu’elle prévoit d’avance pour les jours à venir. Le soupçon de malice dont il jouit sera dans le futur, celui de la princesse Dolores.



I see your red door, I want it painted black, no colors any more, I want them to turn black. I see the girls walk by dressed in their summer clothes, I have to turn my head until my darkness goes. w/ rolling stone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



sealed coral

Messages : 33
Age : 24
sealed coral
MessageSujet: Re: in search of tomorrow ♞ dolores&quinn   Dim 17 Sep - 16:05



► house rainfall | first meeting
in search of tomorrow
dolores & quinn
Les mondanités qui m'ont bercé durant toute mon éducation de compagnon se ressemblent et s'assemblent. A chaque nouvelle rencontre, c'est le même manège: j'annonce mon nom, mon statut au sein de cette maison et surtout dans la vie fraîchement chamboulée du brin de femme à faire épouser, et une révérence. C'est simple, c'est acquis, et pourtant les choses ont l'air de changer à chaque fois. Dolores Rainfall, cette enfant du lac au regard farouche qui en dit long sur ce qu'elle pense, est loin d'être la première fille, et certainement pas la dernière, que je vais mener jusqu'à l'étape finale du mariage. Cependant, elle est bien la première demoiselle d'une famille fondatrice que je vais devoir confronter à la dure réalité de la société dans laquelle elle est a grandi, jusqu'ici inconsciemment, si confortablement. Tout luxe se paye. Elle doit sûrement me voir comme un intrus, un inconnu qui débarque dans sa vie pourtant si bien rodée afin de couper les fils de ses habitudes. Ah ça oui, je vais bien changer des choses dans sa vie. Je suis désolé d'avance pour elle. Mais quelle prestance. Quel contrôle de soi, quelle maîtrise, quelle justesse. Dolores Rainfall, la tempête intérieure, est un lac tranquille en apparence. Sa curiosité et sa justesse d'esprit ne trompent pas: c'est une demoiselle bien éduquée et terriblement innocente. Je ne lui ferai pas du bien durant mon séjour ici, mais j'ose espérer me montrer suffisamment doux et patient avec la jolie blonde pour ne pas la brusquer. Car il n'y a rien de pire qu'une princesse qui ne coopère pas. « C'est exact milady, vous connaissez la chanson. » Je ramène soigneusement mes mains derrière moi, rendant ma posture plus droite encore. Je ne bouge toujours pas d'un pas, m'assurant de garder une distance suffisante avec Dolores pour la mettre en confiance. « Mais si je puis me permettre, milady, vous ne connaissez pas les paroles de cette chanson. Il ne suffit pas de faire de vous le plus beau joyau du cercle. Mais nous aurons tout le temps pour que vous puissiez comprendre un jour. » Je me détends enfin, prenant plus confiance en moi devant la benjamine de la famille. Je me décale d'un pas, brisant ainsi ma posture droite réglementaire. La démarche franche et assurée, je finis par m'approcher de ce beau brin de femme, commençant à l'observer sous toutes les coutures. Je tourne autour d'elle, je ramène mes doigts contre mon menton alors que j'analyse tout de Dolores. Elle doit me prendre pour un idiot, mais tant que je ne la touche pas, ça ira. Tout du moins, je le pense. « Milady... Sachez que votre réputation vous précède au sein du joyau. A vrai dire, votre père a eu beaucoup de courage de faire appel à mes services pour vous préparer au mariage. » Aucun compagnon n'a été appelé avant moi afin de servir Dolores Rainfall. Et pour cause: l'enfant rebelle de la famille n'est pas des plus aisés à convertir. Se marier ? Ah, une belle idée abstraite à ses yeux. Mais je n'ai pas peur, j'ai confiance en mes capacités et je suis sûr que très vite, je saurai la rendre plus malléable. « Je suis ici pour vous aider, pas pour vous forcer. Alors nous irons à votre rythme, et au fil de vos envies. Mais il faudra y mettre un peu du vôtre, hum ? » Et à cette première invitation, mon visage se pare d'un nouveau sourire bien plus honnête cette fois-ci, tendant ma main vers celle que je suis sensé rendre encore plus désirable que tout autre femme au sein de ce cercle.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne




    There are so many ways to be brave.

    Sometimes bravery involves laying down your life for something bigger than yourself, or for someone else. Sometimes it involves giving up everything you have ever known, or everyone you have ever loved, for the sake of something greater. Sometimes it is nothing more than gritting your teeth through pain, and the work of every day, the slow walk toward a better life.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: in search of tomorrow ♞ dolores&quinn   

Revenir en haut Aller en bas
 
in search of tomorrow ♞ dolores&quinn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» • I hope that tomorrow will be better
» 01. [Villa de Quinn Fabray] I'll be there for you [CLOS]
» Dolores J. Ombrage
» FREYA&LOGAN → tomorrow belongs to me
» Quinn Fabray [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the white jewel :: ( the jewel ) :: the castles
where the founding families dwell
 :: house rainfall
beware of still waters
-
Sauter vers: