AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

bienvenue sur the white jewel !

l'équipe vous souhaite la bienvenue sur le forum qui a ouvert le 10 septembre 2017 !

n'hésitez pas à vous lancer dans l'aventure avec un scénario ou un pré-lien,
tout ceci sera récompensé par notre système de points (mais aussi par les rps feelsants qui suivront, ça va de soi )

n'oubliez pas que les compagnons doivent obligatoirement porté un pseudo ne contenant qu'un
prénom, rappelant leur infériorité du point de vue de la cité !

Partagez | 
 
et c'est parti pour le show et c'est parti tout le monde est chaud.

je sais bien au fond de moi-même qu'ils veulent me faire la peau. (cole rainfall)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar




Messages : 33
Age : 24
MessageSujet: je sais bien au fond de moi-même qu'ils veulent me faire la peau. (cole rainfall)   Mar 26 Sep - 0:55

Nicole " Cole " Rainfall

on est rien de rien, que du vide, que du vent



informations

( nom, prénoms ) Rainfall. Un empire, une dynastie. Cousine d'une fable, d'un sommet qui semble si loin. Un exemple dont elle ne voit rien, une ressemblance qu'elle jalouse, un statut qu'elle convoite, un mensonge qu'elle préfère taire jalousement. Nicole, une déclaration de guerre, un prénom que la demoiselle ne veut entendre, plus qu'une bousculade, plus qu'une agression. Le visage toujours angélique, la main caressant votre coeur pour mieux le briser. Jamais la chose ne doit être prononcée. Cole. Seulement lui. Rien d'autres.  ( âge, date et lieu de naissance ) Vingt-six années que l'iris n'est plus. Une vision chimérique se dessine vaguement autour de ses doigts lisses, la demeure n'est existante que sous forme littéraire. Le joyau, son cocon, une forteresse accueillant ses premiers pleurs, ses premières joies mesurées. (05 septembre 1973). ( origines ) L'or pourpre si lointain, sang qu'elle partage avec les premiers colons, un refuge de fortune qui se prénomme France, une fierté pour les membres de sa bannière, un hymne solennel qui résonne dans le palpitant de chacun.( STATUT CIVIL ) Seule dans la nuit noire, mais bonne à marier. Une écorchée vive à qui personne ne souhaite faire la cour par peur de mourir de honte à l'idée de fouler l'asphalte avec sa main en guise de trophée, malgré l'importance de son sang. Un courant d'air voguant dans ses appartements, une chienne indigne de son sang qu'elle prend plaisir à serrer contre sa poitrine, Fauve, sa bataille. ( PROFESSION ) Une main douce, lisse, sans la moindre faille, sans défaut. L'iris n'est plus qu'une vaste tâche sans la moindre importance, alors elle reste là. Déambulant dans sa forteresse comme un spectre hantant les lieux. Elle succombe sous le poids de sa cécité, couplée à celui de l'ennui. La foulée de velours, l'oreille fine. Le travail est possible mais l'envie brusque les choses, la dame n'éprouve aucun intérêt à prendre le rôle d'un autre.   ( SITUATION FAMILIALE ) Le néant. Un monde de requin. Un vice sans égal dont elle possède le tournevis. L'obscurité n'est rien, un handicape pour elle, un semblant de facilité pour les autres. Rainfall, c'est un masque de cire, c'est le royaume de l'hypocrisie. L'un après l'autre, une série macabre. La douceur n'existe pas, elle n'était que chimère. Chacun se chie dans les bottes, une compétition nécessaire, une ambition trop dévorante, la jalousie n'est qu'une arme de plus pour arriver à ses fins. ( CERCLE D'HABITATION ) Le joyau, fief qui entendait ses premiers cris, qui a vu sa cécité prendre de l'ampleur, comme un bambin qui s'émancipe bien trop vite. Une forteresse, plus qu'un refuge. Le danger est présent à l'extérieur, comme à l'intérieur. Un monde bien plus cruel se présente entre les murs de sa demeure, une famille sans le moindre scrupule, aux dents de requin immaculées d'or pourpre. ( MILIEU SOCIAL ) Aisé. Une richesse qui ne lui appartient pas, une richesse qui lui permet de se tenir loin des mondanités, un pactole qui sait se rendre indispensable. Une consolation singulière pour apprendre à vivre avec sa cécité, pour apprendre enfin à rêver, à imaginer autres choses que l'intérieur de son manoir, d'avoir une autre compagnie que celle de son chien.   ( groupe ) ROYALTY. Cousine de la lignée principale, l'or pourpre circule tout de même dans ses veines, comme un ruisseau interdit, comme un bateau de papier circulant avec difficulté sur les flux impétueux, troublé par les aspects irréguliers d'une rigole. ( avatar & crédits ) emma godness watson by MOONY(bazzart) .
intelligente ; cynique ; indépendante ; solitaire ; franche ; méprisante ; fragile ; stratège ; ambitieuse ; sarcastique ; loyale ; méfiante ; loquace ; torturée ; étrange ; rêveuse ; dénuée de toutes émotions ; opportuniste ; perspicace ; attentive ; actrice remarquable ; manipulatrice ; joueuse ;   



quel rapport entretiens-tu avec l'élément auquel tu es associé ? comment portes-tu la pierre qui renferme ce pouvoir ? La pierre azuréenne rayonne le long de son index, monture d'une bague relativement discrète sur laquelle le blason familial était dessiné, une offrande du paternel pour sa fille, une fierté qu'il laissait volontiers de côté devant les siens, puisqu'elle n'était qu'un fardeau, semi-humaine à cause de sa cécité. Le bijou ne quitte jamais sa maîtresse, cette dernière caresse très souvent le saphir ornant le dessous de sa phalange, d'une manière presque frénétique. Cole n'a jamais eu la chance de contempler la beauté de cette pierre, d'en admirer les reflets de l'océan, de se laisser border par les vagues agitées de cette petite sphère. Elle porte ce dernier comme une fierté, l'utilise comme un masque pour gérer à la perfection ses émotions, pour manipuler à sa guise, comme un marionnettiste contrôlant sa poupée désarticulée. Cependant, elle n'arrive pas à user de l'aquakinésie, en vérité c'est une chose qui ne l'intéresse guère. La dame admire l'élément de l'eau, elle apprécie ses reflets lisses, cette transparence, cette manière de rester calme malgré un mauvais présage, malgré une bonne nouvelle. Une nuance dont elle use à outrance, le seul et unique pouvoir qui évoque un intérêt particulier, la maîtrise des émotions.  

comment vis-tu cette monarchie à peine déguisée ? comment te sens-tu par rapport à ce système de castes sociales ? Cole s'en contrefiche. Elle n'aime rien de cet univers de requin, de prédateur. La pauvreté ne l'intéresse guère non plus. Assurer ses arrières reste une priorité, dans une société dont elle n'accepte pas les codes, dont elle ne connaît pas les moeurs. Un groupuscule de faux semblants où l'hypocrisie règne en maître des lieux, où l'homme dévore l'arrière-train de son voisin sans la moindre retenue. Un milieu dans lequel, la demoiselle nage dans le plus grand calme, voguant sur une barque de fortune, traversant les vagues déchaînées, les murs d'eaux et les projectiles aqueux se dressant sur son chemin. Une aisance mensongère qui dissimule un profond malaise lors des événements mondains, une douleur psychique qu'elle arrive aisément à faire disparaître en caressant son précieux. Les ténèbres en guise de compagne, la demoiselle préfère rester dans le joyau, menant ainsi une vie d'ermite, façon d'être qui lui correspond totalement. 

que représente le cercle de la clé noire pour toi ? soutiens-tu cette rébellion ?   Une sombre connerie. Une vaste blague. Elle ne croit pas une seule seconde à une possible rébellion des opprimés, pour la simple et unique raison que la force n'est pas avec eux. Cole est méprisante à l'égard de cette idée, une fable risible, une rumeur invraisemblable. Elle est persuadée que son monde ne s'écroulera pas, que son univers perdurera encore des siècles après la dissolution de ce groupe de pantin. Funambule à l'équilibre sur son fil de nylon, elle était là, seule avec son bâton au-dessus de la fosse au lion, au-dessus des crocodiles. Des gueules béantes, des gouffres carnassiers dans l'attente que ce tas de chair tombe entre leurs dents assassines.
pseudo, prénom benjamin, sharingan. âge vingt quatre ans.  comment avez vous découvert le forum ? par hasard sur bazzart (une belle rime.)    qu'en pensez-vous ? une vraie be-bom maggle, pas le temps.    avez-vous des questions ? nope.     un dernier mot ?           
the white jewel
thewhitejewel.forumactif.com | 2k17  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 33
Age : 24
MessageSujet: Re: je sais bien au fond de moi-même qu'ils veulent me faire la peau. (cole rainfall)   Mar 26 Sep - 0:56


La défaite est orpheline, la victoire à mille pères.

my mind is just an endless sea of darkness




anecdotes

anecdote 1 Nicole est aveugle de naissance, son monde n'est que ténèbres. Son empire, lui est bien réel, un trône sans le moindre artifice. Une existence loin d'être un rêve éveillé, ce qui était une honte est devenue une force, un piège vicieux. L'iris est noir, sans la moindre présence de blanc, sans aucun strabisme. Un regard vide, sans la moindre flamme. Des yeux sans le moindre mouvement, sans la moindre vie. Lors des soirées mondaines, lorsqu'elle se donne la peine d'y venir, elle arbore une paire de lunette de soleil, camouflant sa différence avec facilité, lui donnant cette impression d'être une entité morte, un zombie. anecdote 2 Elle est une honte pour sa branche, son père ne supporte pas sa faiblesse et sa mère ne cherche pas à défendre sa cause. Alors elle est seule, liée seulement à son frère aîné, Jaden. Parce qu'il connait sa situation, parce qu'il sait que sa vie est aussi merdique que la sienne, qu'au fond de lui-même cette vie n'est pas la leurs. Elle lui offre son soutien, un soutien muet parce qu'elle n'a pas l'habitude de montrer quoique ce soit, parce qu'elle est une entité sans le moindre besoin de présence. anecdote 3 Cole n'a pas l'envie, ni l'intention de devenir une dame. Elle tente de l'être pour ne pas travailler, pour profiter du système qui l'insulte depuis la naissance. La demoiselle n'a aucune envie de se plier aux codes, aux moeurs de la mondanité, préférant se faire passer pour la baliste qui réside à l'entrée de la forteresse. Un monde dont elle connait la moindre faille, mais qu'elle préfère éviter, parce qu'il ne lui correspond pas, elle n'y trouve pas sa place mais c'est tellement plaisant de jouer avec ses propres règles dans un jeu qu'elle gagne avant même le lancement de la partie. anecdote 4 Fauve. Sa faiblesse, sa plus grande peur. Une jeune femme d'un monde différent, achetée par ses parents pour lui servir de guide, bien plus utile qu'une vulgaire canne. La main sur l'épaule de sa chose, elle se laisse volontiers guider entre les murs de sa demeure, une créature qu'elle isole du monde, qu'elle laisse dans ses quartiers, son jardin. Fauve, c'est son second couteau, sa sucrerie durant les longues journées. Cole n'est pas éprise, au contraire. Cependant elle représente une flamme qu'elle n'arrive pas à éteindre, son secret, sa seule faille. anecdote 5 La jalousie est une nature chez elle, du moins cela ressemble plus à une ambition dévorante qu'autres choses. L'humain ne l'intéresse pas, c'est la place que ce dernier occupe, son influence, son poids en monnaie. Elle donne l'impression d'être naïve, d'être une pauvre créature qui subit sa cécité, alors que ce n'est pas du tout le cas. Cole est une personne perspicace, qui a toujours un coups d'avance lorsqu'elle commence à jouer. Elle représente un piège, un venin qui contamine le sang, litre après litres, corps après corps. anecdote 6 Cole est une femme volage, une veuve qui dévore le moindre homme, la moindre femme qui se présente à elle. Fauve ne le supporte pas, éprise d'une manière presque maladive de sa maîtresse, elle l'aime autant qu'elle la déteste. Une relation secrète, charnelle et intense. Une liaison interdite, voilà ce qui incite la jeune Rainfall à franchir la ligne encore et encore, sans la moindre précaution. Parce que Fauve, c'est sa chose. Sa créature. Et qu'elle aime faire d'elle sa sucrerie. anecdote 7  Cole est bisexuelle, une anecdote tabou pour les hautes sphères. En plus de subir une cécité chronique, elle doit faire face à ce secret, se tapant dans la foulée celle qui lui sert de canne dans ce monde sans le moindre relief. En conclusion, le chemin de la demoiselle est parsemé de morceaux de verres, d'obstacles. Elle marche sur ses oeufs en permanence, parfois perdue entre ses jeux d'actrices. en vrac elle consomme beaucoup de fruit pour aider la réflexion, une manie dérangeante ☺️elle est sans arrêt en train d'examiner son saphir du bout des doigts ☺️ Cole est loquace, cependant entretenir une discussion relève du défi ☺️Jaden est une présence naturelle, elle n'a pas besoin de jouer lorsqu'elle est avec lui ☺️ elle flirt à droite à gauche pour taire ses pulsions envers sa chose, Fauve. ☺️ elle prend plaisir à détruire les gens de la haute ☺️ la misère lui passe totalement au-dessus de la tête ☺️ la défaite n'est pas dans son vocabulaire ☺️ lorsqu'une partie commence, elle devient horrifiante, obnubilée par la victoire, à la limite de la folie ☺️ torturée par sa cécité lorsqu'elle était jeune, Cole flirt très souvent avec la folie, sans jamais y mettre les pieds ☺️ elle aime particulièrement les brebis égarées ☺️ manipuler est une passion plus qu'un don ☺️ la famille n'existe pas, seulement les apparences ☺️ elle est accro à Fauve, comme un alcoolique sans la bouteille ☺️ elle n'a pas besoin de la violence pour régner, pour dominer les hautes sphères ☺️ elle apprécie la mode sans trop en faire ☺️ elle aime se mettre en valeur bien qu'elle n'a jamais vu son reflet ☺️

more informations

trait de caractère   Cole, c'est le vilain petit canard de la famille, à cause d'une cécité hasardeuse. Une épine dans le pied, un obstacle sur la route du succès. Une femme difficile à manipuler, difficile à orienter et à contrôler lors des évènements mondains. Une guerrière avec une larme, une demoiselle imprévisible. Et c'est ce qui fait peur à son entourage, à sa famille. Alors, elle reste entre les quatre murs de la demeure familiale, une punition qui lui va très bien, dévorant la chair de sa compagne avec plaisir. La du lac est une énigme, une entité complexe qui ne laisse aucune portes ouvertes, verrouillant la moindre tentative de lien, parce qu'elle n'en veut pas, elle n'en a pas besoin. Une forteresse bien plus qu'une carapace, elle cherche à se protéger du monde extérieur, univers qu'elle ne voit pas, univers qui lui fait peur bien plus qu'elle ne l'intrigue. Le sourire sonne faux, perdue entre deux jeux d'actrices, perdue entre les lignes d'une société qui ne lui colle pas à la peau. Lorsque les autres progressaient, elle avait l'impression d'être absente, elle ne sait même pas la souffrance cible l'égo ou le palpitant. Le bonheur lui échappe mais communique avec les autres, alors elle balaye le moindre problème d'un revers de main, vivant sa vie au jour le jour, essayant de survivre dans un monde de requin tâché par le paraître et les diamants. Cole est une veuve noire, une créature perspicace, qui laisse sa carcasse naïve attirée les proies, pour mieux détruire, consumer les âmes en peines. La solitude est une amie de longue date, une catin qui lui colle à la peau, une sangsue qui ne lui laisse aucun repos, aucun répit. Bisexuelle, elle n'arrange pas ses affaires, devenant presque un livre légendaire, un ouvrage codé. Elle espère secrètement que le secret ne brise pas le peu d'humanité qu'il reste en elle, lourd fardeau qu'elle partage seulement avec son frère aîné, Jaden. ses capacités spéciales La demoiselle n'éprouve pas le besoin de manier l'eau, elle préfère utiliser la maîtrise des émotions, cette façon létale de paraître inhumaine, dénuer de toute émotion. Un pouvoir qu'elle use pour manipuler, pour détruire, pour construire, pour soumettre. L'intention est psychique, le corps n'est rien. La violence, c'est l'arme des faibles. L'eau est un élément qui l'intrigue, qui lui donne l'impression de n'être rien.  


ceci est la partie où tu peux introduire ton personnage. elle peut être plus ou moins longue selon tes envies. elle doit donner envie au lecteur de connaître le perso alors vas-y, lâche toi sur les feels, fait nous chialer ou mourir de rire. c'est ta section libre.    

the white jewel
thewhitejewel.forumactif.com | 2k17  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



administrateur

Messages : 260
administrateur
MessageSujet: Re: je sais bien au fond de moi-même qu'ils veulent me faire la peau. (cole rainfall)   Mar 26 Sep - 8:36

t'es bien belle toi I love you
avec queen emma je peux que kiffer
et en plus tu viens de ve
bienvenue à la maison !!!


❝ darkness is your candle...❞
From dust we are, so all the atoms that were them shall return… to the air and the wind and the trees and the earth and all the living things.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thewhitejewel.forumactif.com

avatar



administratice

Messages : 217
administratice
MessageSujet: Re: je sais bien au fond de moi-même qu'ils veulent me faire la peau. (cole rainfall)   Mar 26 Sep - 9:55

c'est bon je suis définitivement amoureuse fall:
officiellement bienvenue à la maison poulette



i see them running 'cause they see me coming. they try to keep me down, but i just get higher. it’s time i break my chains and run with the giants. like smoke, i’m rising.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 33
Age : 24
MessageSujet: Re: je sais bien au fond de moi-même qu'ils veulent me faire la peau. (cole rainfall)   Mar 26 Sep - 10:25

@Caius Andreï a écrit:
t'es bien belle toi I love you
avec queen emma je peux que kiffer
et en plus tu viens de ve
bienvenue à la maison !!!

merci monsieur
les feels de ve


@Lyanna Blackstorm a écrit:
c'est bon je suis définitivement amoureuse fall:
officiellement bienvenue à la maison poulette

et moi je suis dingue de toi (lya-lyanna)
au plaisir de dévorer ton petit derrière, vilaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



royalty bitch

Messages : 369
royalty bitch
MessageSujet: Re: je sais bien au fond de moi-même qu'ils veulent me faire la peau. (cole rainfall)   Mar 26 Sep - 10:48

emma en cousine
t'es knon, faudra qu'on discute lien bienvenue I love you I love you I love you



look down you're talking to your highness
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 33
Age : 24
MessageSujet: Re: je sais bien au fond de moi-même qu'ils veulent me faire la peau. (cole rainfall)   Mar 26 Sep - 10:50

@Marlene Rainfall a écrit:
emma en cousine    
t'es knon, faudra qu'on discute lien   bienvenue  I love you  I love you  I love you



avec plaisir, sweety, j'attends ton mp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



sealed coral

Messages : 33
Age : 24
sealed coral
MessageSujet: Re: je sais bien au fond de moi-même qu'ils veulent me faire la peau. (cole rainfall)   Mar 26 Sep - 11:47

Je valide tellement tout de ce perso

Bienvenue, il nous faudra un lien


    There are so many ways to be brave.

    Sometimes bravery involves laying down your life for something bigger than yourself, or for someone else. Sometimes it involves giving up everything you have ever known, or everyone you have ever loved, for the sake of something greater. Sometimes it is nothing more than gritting your teeth through pain, and the work of every day, the slow walk toward a better life.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 33
Age : 24
MessageSujet: Re: je sais bien au fond de moi-même qu'ils veulent me faire la peau. (cole rainfall)   Mar 26 Sep - 14:52

merci beaucoup
avec plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



administratice

Messages : 364
administratice
MessageSujet: Re: je sais bien au fond de moi-même qu'ils veulent me faire la peau. (cole rainfall)   Mar 26 Sep - 21:51

emma reflète mais tellement la beauté des rainfall, j'ai pas les mots et puis la beauté de ta plume, toi, comment te dire que j'suis happy ?What a Face
tu es toute belle, tu sens la tulipe, jtm jtm jtm
bienvenue à la maison et bonne chance pour ta fiche!



I see your red door, I want it painted black, no colors any more, I want them to turn black. I see the girls walk by dressed in their summer clothes, I have to turn my head until my darkness goes. w/ rolling stone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 33
Age : 24
MessageSujet: Re: je sais bien au fond de moi-même qu'ils veulent me faire la peau. (cole rainfall)   Mer 27 Sep - 11:05

@Dolores Rainfall a écrit:
emma reflète mais tellement la beauté des rainfall, j'ai pas les mots et puis la beauté de ta plume, toi, comment te dire que j'suis happy ?What a Face  
tu es toute belle, tu sens la tulipe, jtm jtm jtm  
bienvenue à la maison et bonne chance pour ta fiche!

fezenozefnfnzeif jpp de toi et tes compliments
tu sens venir l'inceste vilaine que tu es ? jtm
merci mamour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 24
Age : 19
MessageSujet: Re: je sais bien au fond de moi-même qu'ils veulent me faire la peau. (cole rainfall)   Jeu 28 Sep - 16:59

Ma soeur, bienvenue !  T'es trop belle, t'es une Rainfall quoi
J'adore comment t'écris, j'aime ce début de fiche J'te dis jtm et je pense qu'il va nous falloir un lien d'urgence
Bon courage pour la suite de cette fiche ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 33
Age : 24
MessageSujet: Re: je sais bien au fond de moi-même qu'ils veulent me faire la peau. (cole rainfall)   Jeu 28 Sep - 18:05

merci mon mignon, j'attends ton mp vu que t'es le premier de la lignée à être sur le forum
on va dépasser le clan principal t'inquiète même pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



royalty bitch

Messages : 89
royalty bitch
MessageSujet: Re: je sais bien au fond de moi-même qu'ils veulent me faire la peau. (cole rainfall)   Mar 3 Oct - 19:37

JE VEUX T'ÉPOUSER, TE FAIRE DES BÉBÉS ET PUIS FAIRE UNE NOUVELLE DYNASTIE ROSEWOOD-RAINFALL !
J'ai pas encore lu, mais je vais lire pour me presser au niveau de ta fiche de lien




“When it gets dark, we see the world when stars shine. But do the stars ever come down to Earth?” - Madhubala. ~ byendlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




Messages : 33
Age : 24
MessageSujet: Re: je sais bien au fond de moi-même qu'ils veulent me faire la peau. (cole rainfall)   Mar 3 Oct - 21:17

merci bb
au plaisir dans ce cas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: je sais bien au fond de moi-même qu'ils veulent me faire la peau. (cole rainfall)   

Revenir en haut Aller en bas
 
je sais bien au fond de moi-même qu'ils veulent me faire la peau. (cole rainfall)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Arrête de mentir, je sais que tu m'aime bien au fond. [Abandonné]
» Se laisser aller peut faire du bien.
» je sais que tu me mens et jusque là tout va bien. {SACHA}
» Saruman Bien? pas Bien?
» Je ne me sens pas très bien [TERMINÉ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the white jewel :: ( civil blood makes civil hands unclean ) :: who am i ?
do you mean, where i'm from ?
-
Sauter vers: