AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

bienvenue sur the white jewel !

l'équipe vous souhaite la bienvenue sur le forum qui a ouvert le 10 septembre 2017 !

n'hésitez pas à vous lancer dans l'aventure avec un scénario ou un pré-lien,
tout ceci sera récompensé par notre système de points (mais aussi par les rps feelsants qui suivront, ça va de soi )

n'oubliez pas que les compagnons doivent obligatoirement porté un pseudo ne contenant qu'un
prénom, rappelant leur infériorité du point de vue de la cité !

Partagez | 
 
et c'est parti pour le show et c'est parti tout le monde est chaud.

les compagnons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



non jouable

Messages : 90
non jouable
MessageSujet: les compagnons   Ven 25 Aoû - 22:41



Les compagnons

"difficile de se rappeler qui on est quand on passe son temps à jouer un rôle"


recrutement

Les compagnons sont les hommes les plus beaux de toute la cité solitaire. En réalité, ils sont payés pour ça, pour leurs charmes inégalables. Ils sont recrutés par madame Curio, qui tient l'institut en charge de les former. Elle prend son rôle très à coeur et se rend dans les différents cercles de la cité solitaire afin de trouver les garçons possédant cette magnificence qui pourrait faire d'eux des compagnons demandés. Elle se rend surtout dans des lieux sociaux où elle peut facilement convaincre les enfants pauvres de rejoindre les compagnons. Il est vrai que leur salaire n'est pas méprisables pour les familles pauvres des cercles dits "inférieurs". C'est d'ailleurs principalement pour cette raison que les petits garçons décident de les rejoindre. Durant toute leur vie, leurs familles auront droit à la réversion d'une rente qui leur permettra de vivre convenablement. Cependant, ce bon salaire a un prix : ne plus jamais revoir sa famille.



l'institut

L'institut des compagnons se trouve dans la périphérie du Commerce, bien reculés des boutiques prisées. Les garçons y sont formés pendant trois ans. On leur apprend à utiliser le langage approprié au joyau, à courtiser convenablement les femmes, à prêter attention à leur apparence à chaque instant, à danser, bien manger, savoir faire des compliments. On leur apprend à être lumineux, tout en laissant la femme à son bras resplendir d'autant plus. Les compagnons sont avant tout là pour attirer le regard des hommes (prétendants futurs époux) sur les femmes qu'ils accompagnent. Ils n'ont aucun droit de contredire celles qu'ils servent. Par ailleurs, à la fin de leur formation, ils reçoivent une note et une appréciation qui leur donneront une réputation aux seins des familles aisées.  



travail au sein du joyau

Les compagnons sont achetés, puis revendus une fois que les femmes qu'ils accompagnent ont trouvé un époux. Ils sont un accessoire, comme une pierre précieuse que l'on balade d’œil en oeil pour prouver qu'ils sont les plus riches. C'est pour cette raison que leur identité est bafouée. seul leur prénom demeure, leur nom est effacé, oublié, et il est même possible que certaines familles décident de les renommer. Ils n'ont droit à aucune liberté et aucun respect. Ils sont cantonnés à suivre les femmes dans leur emploie du temps sans rechigner. Ils ont certes l'opportunité de goûter au luxe du joyau, mais ils n'ont en aucun droit d'y profiter. Leur vie se résume à jouer un rôle. Ils perdent totalement leur identité d'antan, leur caractère singulier. Ils sont comme des marionnettes que les familles articulent à leur guise. Ils sont des objets sexuels pour la plupart des matriarches des familles, se donnant sans possibilité de refus.


/!\ LES PSEUDOS DES COMPAGNONS NE SONT COMPOSÉS QUE D'UN PRÉNOM POUR BIEN REPRÉSENTER CE MANQUE D’IDENTITÉ.



marquage

Il arrive que les compagnons n'arrivent plus à accepter leur vie. Souvent, d'ailleurs, certaines se mutilent et boivent pour oublier la détresse dans laquelle ils sont plongés. Cependant, si d'aventure un compagnon manque à son devoir, se montre négligent ou bien se laisse aller, on lui imprime une croix noire sur la joue droite et on le jette à la rue. C'est ce qu'on appelle le marquage. Alors, il ne lui reste plus que ses yeux pour pleurer. Les rentes viagères accordés à leurs familles sont annulées et les économies qu'ils ont fait sont reversées à sa patronne.



allégeances

Ils sont très prisés par la clé noire car ils sont entraînés à se battre: notamment à l'escrime et autres sports de combats. Ils sont très doués avec une épée. Ils sont une main d'oeuvre de choix pour les rebelles et les compagnons ne sont pas réellement difficiles à convaincre. La rébellion leur donne un espoir. L'espoir d'être un jour capables de mener l'existence de leur choix, avec une personne qu'ils désirent et réciproquement et non pas une cliente qui aurait payé pour leur corps. Les compagnons sont intelligents, instruits et disciplinés. Ils ne cherchent qu'un but, un objectif unique, une cause qui les unit... ils sont une force à ne pas sous-estimer.
the white jewel
thewhitejewel.forumactif.com | 2k17  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
les compagnons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée de la compagnie de bois doré et de ses compagnons
» Sauvons nos compagnons!
» Un nouveau compagnon de route
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne
» En route, compagnons !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the white jewel :: ( the prologue ) :: maps to the stars
everybody wants to rule the world.
 :: lights will guide you home
and ignite your bones.
-
Sauter vers: