AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

bienvenue sur the white jewel !

l'équipe vous souhaite la bienvenue sur le forum qui a ouvert le 10 septembre 2017 !

n'hésitez pas à vous lancer dans l'aventure avec un scénario ou un pré-lien,
tout ceci sera récompensé par notre système de points (mais aussi par les rps feelsants qui suivront, ça va de soi )

n'oubliez pas que les compagnons doivent obligatoirement porté un pseudo ne contenant qu'un
prénom, rappelant leur infériorité du point de vue de la cité !

Partagez | 
 
et c'est parti pour le show et c'est parti tout le monde est chaud.

(f/libre) kaya scodelario - gasoline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar



the black key

Messages : 31
the black key
MessageSujet: (f/libre) kaya scodelario - gasoline   Lun 11 Sep - 15:47

Elara Blackstorm

we will stumble through heaven.



sûre d'elle ; bornée ; indépendante ; méfiante ; instable ; mordante ; fière ; insolente ; disciplinée ; brave ; travailleuse ; intelligente ; perfide ; frustrée ; masculine dans bien des aspects ; possessive ; hautaine ;

informations

( nom, prénoms ) blackstorm. un nom doré auquel elle est bien décidée à faire honneur. elle a soif de reconnaissance et une envie folle de marquer l'histoire. elara. un prénom dont elle ignore parfaitement pourquoi il a été choisi. elle s'en fiche, il lui sciait bien et c'est là tout ce qui importe. ( âge, date et lieu de naissance ) sa mère l'a mis au monde il y a de cela vingt-quatre ans dans la demeure familiale. c'était lors d'une après-midi d'été particulièrement brulante, le dix août de l'année mille neuf cent soixante-quinze. ( origines ) ses ancêtres étaient russes, une broutille, une trace d'un passé lointain. ( STATUT CIVIL ) célibataire et particulièrement peu encline à ce que cela change. ( PROFESSION ) aucune, elle n'a jamais eut besoin de travailler, elle qui est née au sein d'une famille où l'argent coule à flot. ( SITUATION FAMILIALE ) membre d'un clan soudé, elena est née au sein d'une famille unie qu'elle chérie véritablement. son allégeance va et ira toujours à ses membres. ils constituent son pilier et elle serait bien incapable de les trahir d'une façon ou d'une autre. ( CERCLE D'HABITATION ) le joyau, depuis le début et jusqu'à la toute fin. ( MILIEU SOCIAL ) l'enfant privilégiée, la petite fille pourrie gâtée. née au coeur même d'un véritable royaume. ( groupe ) royalties. ( crédits ) (tumblr) adriansydney.    

histoire et place

( histoire ) à l’instar de tous les membres de sa famille, Elara a toujours été isolée, situation qui n’a fait que renforcer son affection pour ceux qui partagent son sang. Son allégeance va à sa famille et à elle seule. Si elle n’entretiens guère de relations parfaites avec tous les membres du clan Blackstorm, elle a néanmoins pour chacun d’eux une affection profonde ainsi qu’un respect que personne n’oserait remettre en question. Aussi loin qu’elle en s’en souvienne, Elara a toujours regretté de ne pas être un garçon. Alors soit, il n’y a décemment rien de mal à être une fille, mais elle a toujours envié les garçons, estimant ces derniers plus libres et ce dans de nombreux domaines. Elara aurait voulu naître avec un paquet entre les jambes pour être débarrassée des corsets, des jupons gênants et de tout ce qui va de paire avec son sexe. Quoi qu’on dise et quoi qu’on fasse, une différence sera toujours faite entre les hommes et les femmes et ces dernières seront toujours perdantes. Elara ne s’est jamais sentie l’âme d’une maman et n’a jamais aspiré à le devenir. A vrai dire, elle n’y songe même pas. La seule idée de porter en son sein un petit être tend déjà à lui filer la nausée. Bien qu’apte à aimer, elle ne se sent tout bonnement pas la force de fonder une famille et de pouponner. Ca ne l’intéresse pas. Elle a néanmoins conscience que c’est ce qu’on attend d’elle. Que si elle aime autant sa famille qu’elle le proclame, il lui faut s’assurer que cette dernière perdurera à travers le temps. Oui, Elara sait qu’il lui faudra un jour se marier et fonder une famille, mais elle n’a pas envie d’y penser. Au fin fond de son être, elle espère encore pouvoir y couper. La loi mise en place stipule que le pouvoir des pierres ne peut être utilisé autrement que dans un but défensif. Elara est d’avis qu’il ne pourrait y avoir règle plus stupide. A quoi bon posséder un pouvoir si on ne peut en user autrement que pour contrer d’éventuelles attaques ? Et comment apprendre à user de son pouvoir si on ne peut jamais en faire l’étalage ? A l’instar de tous ceux qui partagent son sang, Elara a soif de plus. Plus que ce qu’elle a, toujours plus. De l’ambition à revendre, encore et toujours. De ce fait, elle ne peut décemment pas se permettre de négliger les armes qui se trouvent à sa disposition. Elara porte le diamant en bague, une bague qu’elle ne retire uniquement au moment de prendre sa douche. Outre ces moments-là au cours desquels elle ne coure de toute façon pas un grand danger, le bijou est toujours autour de son doigt. La pierre est devenue une véritable extension de son corps. C’est son privilège, ce qui lui reviens, cela fait partie d’elle. Un peu trop même, à vrai dire. Elara s’entraine beaucoup, apprenant à maitriser son pouvoir. Elle ne crains plus ce dernier depuis bien longtemps et épouse avec joie la noirceur qui en découle. Elle a conscience que le diamant est en train de la détruire de l’intérieur.
Il amplifie la moindre de ses émotions, muant la femme jusqu’alors passablement équilibrée en un être instable, totalement dominé par ses émotions. La folie la gagne, émoussant peu à peu son esprit pourtant bien aiguisé. Elle a conscience que son âme se détériore et que son désir de gagnera en puissance finira par la consumer toute entière. Elle le sait, mais elle ne peut pas arrêter. Elle est insomniaque et passe ses courtes nuits à tournoyer rageusement dans son lit, sa literie soyeuse rendue humide par le voile de sueur qui couvre chaque centimètre de son corps. Dans l’obscurité de sa chambre, son cœur s’emballe. Dans ces moments-là, seule l’utilisation de son pouvoir l’apaise, solution pour le moins contestable vu qu’elle la pousse à se mutiler. La douleur lui éclaircie les idées. Dans cette optique, elle s’arrange toujours pour garder une lame sur elle. Bien évidemment, elle s’efforce de ne pas la manier en publique, mais le seul fait de savoir que la lame est là, cela la tranquillise considérablement.
( place dans l'intrigue ) La rébellion, elle n’y pense même pas. Elle a d’autres choses en tête, d’autres choses qui lui paraissent bien plus essentielles. Son esprit est fragmenté, son âme comme lacérée. Elle est déconnectée de tout et de tout le monde depuis sa tour d’ivoire. Elle est sûre d’elle, peut-être trop. Elle ne craint pas de voir son monde changer.  Son existence ne se détériorera pas, pas alors qu’elle a déjà tellement donné. Elle est plus forte que ça. Plus forte que les rebelles, plus fortes que les autres familles prêtes à se faire salement la guerre entre elles pour récupérer leur part du gâteau. Elara est prête à se battre aussi. Son corps tout entier est tendu, dans l’attente du combat.





markan / compagnon. Elara n’a jamais eut besoin d’un homme pour avancer et Markan, le compagnon trouvé par ses parents, ne fait décidément pas figure d'exception. Si elle ne le tyrannise pas, ne le traitant pas ouvertement comme l’être inférieur qu’elle estime qu’il est clairement, elle ne lui témoigne guère la moindre forme d’affection non plus. Elle n’a pas besoin de lui, il n’a pas besoin d’elle et en ce sens, ils se comprennent. Elara est bonne menteuse et suffisamment fine observatrice pour réussir à passer outre le masque de courtoisie que Markan arbore en permanence en sa présence. Elle sait que son travail le pèse (comment pourrait-il seulement en être autrement) et si elle estime ne rien lui devoir, elle a décidé de lui lâcher la grappe. Ca n’a rien à voir avec une bonté d’âme quelconque, non. Ca l’arrange elle, de ne pas se farcir ce garçon plus que de raison et si ça le satisfait lui aussi et bien tant mieux pour lui. Ils entretiennent donc une relation relativement distante et ne donnent le change que lorsqu’ils se retrouvent en public, discutant alors ensemble. Si elle ne l’estime pas (et ne le trouve définitivement pas aussi attirant que son frère aîné), elle lui accorde néanmoins mentalement qu’il est assez intelligent et apte à tenir des conversations intéressantes. markan est un petit caillou dans la chaussure d'elara, une gêne permanente mais supportable.

clancy blackstorm / frère ainé. si leur relation ne saurait être parfaite, il faut accorder au frère et à la sœur qu’ils s’entendent à merveille. s’ils ne peuvent être en accord en permanence, ils sont la plupart du temps sur la même longueur d’ondes et aspirent l’un comme l’autre à voir leur famille s’élever toujours plus dans la société. ils s’entrainent ensemble, domptant leur pouvoir jusqu’à l’épuisement, dépravant leurs santés respectives main dans la main. clancy est farouchement protecteur à l’égard de sa sœur cadette, se montrant parfois un peu trop directif, ce qui est sujet à la plupart des conflits survenus entre eux deux. en dépit de cela, leur lien demeure profond et immaculé. clancy pense que sa sœur ignore tout de ses escapades nocturnes dans la chambre de son compagnon, mais il n’en est rien. si elara n’a pas encore confronté son frère à ce sujet, cela ne saurait tarder. outre le fait qu’elle trouve naturellement son compagnon indigne de son frère aîné et ce même s’il ne s’agit en substance que d’une affaire de coucherie, la jeune blackstorm éprouve aussi une jalousie déplacée, inquiéte à l’idée que l’intérêt de son frère pour un autre ne le détourne d’elle.    

the white jewel
thewhitejewel.forumactif.com | 2k17  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
(f/libre) kaya scodelario - gasoline
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (F/LIBRE) Kaya Scodelario
» (F) Kaya Scodelario ~ négociable
» Danielle Campbell & Kaya Scodelario crackship
» (F/LIBRE) KAYA SCODELARIO
» (F/LIBRE) KAYA SCODELARIO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
the white jewel :: ( civil blood makes civil hands unclean ) :: when i wake up all alone
and i'm thinking of your skin
-
Sauter vers: